top of page

15 astuces pour apprendre les tables de multiplication en s'amusant


Aujourd’hui, nous partageons avec vous 15 astuces et techniques pour retenir les tables de multiplication bien loin des répétitions à rallonge où il s’agit de répéter encore et encore au risque de s’ennuyer et d’oublier bien vite !

Le partage suivant est basé sur une expérience personnelle, professionnelle et familiale avec notamment des filles instruites en famille qui ont retenu les tables sans avoir à les apprendre par coeur. ;)


1- Comprendre

Trop souvent, on prend en fait le problème à l’envers. A quoi bon apprendre par cœur ce qui n’est même pas compris !

Car il y en fait deux situations principales : celle où les tables ne sont pas retenues et celle où les tables sont retenues mais où l’enfant ou ado n’a pas du tout compris le principe de la multiplication !


2- Observer

Ah tiens c’est amusant s’il y a 2 groupes de 2 vaches, j’ai 4 vaches, c’est comme si j’avais 2 + 2 ou que j’avais 2 x 2 (2 groupes de 2).

S’il y a 3 groupes de vaches, je peux dire 2 + 2 + 2 ou bien que j’ai 3 x 2 = 6 (3 groupes de 2 vaches = 6 vaches).


3- Jouer

On continue à manipuler, on joue. On fait des équipes avec des personnages figurines, on invente des matchs, on s’amuse comme on veut et on laisse l’enfant jouer seul.

Attention le temps jeu doit être vécu pleinement comme un jeu. Si l’enfant n’a pas envie de faire des équipes, etc., on propose un autre jeu, un jeu plus classique. Jouer avec ses enfants doit rester amusant.


4- Manipuler

Pour bien comprendre la multiplication, on continue de manipuler. On réalise des paquets : des paquets de jetons ou bien des paquets concrets. Exemple : j’ai 3 boites avec 2 pommes dans chaque boite. J’ai donc 6 pommes, je peux dire que 3 x 2 = 6.

Inutile d’aller plus loin tant que le principe « multiplier, c’est en fait avoir des paquets d’une même quantité qu’on additionne entre eux » n’est pas compris.


5- Manipuler des réglettes

Nous en proposons à imprimer ici : https://lenviedapprendre.kneo.me/shop/view/C3EA66

On visualise ainsi que 4 réglettes qui mesurent 3 carrés font 12 carrés.


6- Cuisiner – bricoler

On continue à manipuler en cuisinant et bricolant. On multiplie des dimensions, des quantités par deux ou par trois par exemple.

Mine de rien, des premiers nombres sont déjà retenus sans jamais avoir appris la moindre table!


7- Utiliser quelques astuces.

Avec 0 : si j'ai 0 paquet, je n'ai rien donc 0x quelque chose = 0 !

Avec 1 : si j'ai 1 paquet, j'ai le nombre contenu donc exemple 1 x 8 = 8

Avec 10 : j'écris un 0 derrière mon nombre donc 9 x 10 = 90

Avec 2 : si j'ai 2 paquets, j'ai le double donc exemple 2 x 7 = 7 + 7 =14

Avec 5, j'ai toujours un nombre en 5 ou 0. En fait c'est la moitié de mon nombre x par 10. Exemple 2 x 5 = 1 x 10 =10 ou 6 x 5 =3 x 10 = 30

Avec 9, je regarde mes dix doigts et je baisse le doigt qui correspond à mon nombre (si inférieur à 10). Exemple, je baisse le 3e doigt pour 9 x 3 - à gauche j'ai 2 doigts, à droite j'en ai 7, j'écris 9 x 3 =27. Même chose pour 6, à gauche j'ai 5 doigts et à droite j'en ai 4 donc 6 x 9= 54


8- Jouer encore (jeux de société)

On utilise des jeux de société. Certains sont dédiés aux tables comme l’excellent jeu Folix.


9- Colorier

Mandalas ou coloriages magiques. Nous en proposons dans tous nos kits : https://lenviedapprendre.kneo.me


10- Utiliser des jeux éducatifs

On utilise cette fois des flashcards avec l’opération au recto et le résultat au verso.

Des jeux ici : https://lenviedapprendre.kneo.me/shop/view/625917

OU bien des jeux du net comme Tokémaths par exemple : http://www.tokemaths.com/


11- Compléter un tableau Montessori

On complète un tableau Montessori comme on peut le voir dans cette vidéo :


12- Chanter

Certains enfants aiment scander les tables de multiplication.

Hervé Christiani les a mises en forme et en chanson, exemple avec la table de 3 (cela en amuse certains, en agacent d’autres).

Ou bien Les tables de multiplication en mesure et sans démesure


13- Inventer une comptine ou un poème

Possible d’inventer soi-même son poème, sa comptine, sa chanson et puis de l’apprendre.


14- Compter avec ses doigts

Cette technique est compliquée pour certains enfants.

Tables de multiplication sur le bout des doigts :


15- Relever des défis ponctuels

Enfin on relève des défis ponctuels avec des grilles à compléter tandis que quelqu’un lance deux nombres à multiplier. On peut minuter ou non.

Attention ce type de défis ne convient pas à tous les enfants.

L’objectif de toutes ces astuces est d’apprendre en s’amusant, le défi doit donc être choisi.


Retrouvez nos outils mathématiques ici : https://lenviedapprendre.kneo.me/shop/category/7193 et nos programmes là : https://lenviedapprendre.kneo.me/shop/category/521



0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page