top of page

Comment expliquer la différence entre passé, présent et futur ?

Dernière mise à jour : 2 mars


Pour la très grande majorité des adultes, différencier passé, présent et futur est simple. Pourtant, bien des enfants et même des adolescents peinent à y parvenir.


Vidéo destinée aux enfants pour expliquer la notion ci-dessus.

Précisions pour les adultes et les enfants curieux ci-dessous.


Comment apprendre à différencier passé, présent et futur ?

Dans la vidéo ci-dessus, nous attirons l'attention sur plusieurs idées majeures :

  • ce qui différencie passé, présent et futur

  • les mots clés qui permettent de les repérer

  • le fait que le passé est multiple

  • des exemples en image avec Lex

  • une image forte : celle du sablier qui permet de visualiser ces différentes périodes.

En plus des explications purement grammaticales, il importe ensuite d'appliquer les notions découvertes dans des exercices ciblés, mais également dans des textes de compréhension en réalisant que telle action s'est produite avant telle autre, etc.


Plusieurs raisons à la difficulté de se repérer dans le temps : notamment repères à acquérir et dyschronie

  • Le manque de repères dans le temps lié à l'âge ou à une mauvaise intégration du concept

Lorsqu'on n'a pas de difficulté particulière, on se repère sans difficulté dans une journée afin de savoir si c'est le matin, l'après-midi, si on est en début ou fin de semaine, si tel évènement/telle action se produit après ou avant.

Or bien des enfants n'ont pas encore intégré les concepts d'avant et après ou bien ils n'ont pas tout à fait réalisé de quoi il retournait. Il faut dire que ces mots sont polysémiques, ainsi mon chien est arrivé avant moi à la maison (repère dans le temps), mais je suis assise à l'avant d'une voiture (repère spatial). De la même façon, je suis donc arrivée après mon chien (repère temporel), mais le chien court après un papillon.


Avant de chercher à reconnaître passé, présent, futur dans les verbes, il importe donc :

- de bien comprendre les sens temporels d'avant et après et que, par exemple, après ne voudra pas toujours dire qu'on parle d'"ensuite". Dans ce cas, il faudra chercher un vrai repère temporel dans la phrase.

- d'apprendre à se repérer dans le temps en utilisant calendriers et frises, y compris frise de la semaine.

- de ne pas oublier que chacun de nous avance à un rythme particulier et que si le petit cerveau n'est pas encore prêt pour les concepts temporels, la difficulté subsistera.


  • Des raisons psychologiques

Parfois se repérer dans le temps, c'est effrayant.

Effrayant car se repérer dans le temps, c'est aussi grandir, s'éloigner un peu de la dépendance envers les parents.

Effrayant lorsqu'un évènement passé a été douloureux ou bien lorsqu'un évènement futur inquiète et occupe toutes les pensées, paralysant l'envie de se repérer dans le temps.

Effrayant lorsqu'on a peur de se tromper et que l'opinion intra-personnelle est très mauvaise.

Effrayant lorsqu'on aimerait être parfait et qu'un ou deux tâtonnements-essais se sont soldés par une erreur. Certains réagissent alors soit en s'auto-sabordant, soit en renonçant à essayer.

Effrayant enfin pour un certain nombre d'enfants à haut potentiel qui se posent des questions existentielles depuis quelques temps déjà (qui ne l'a pas vécu peinera sans doute à l'imaginer. Pour l'avoir vécu personnellement et en tant que maman, c'est plutôt violent à vivre car à 2, 4 ou 5 ans, aucune maturité émotionnelle pour gérer ces doutes).

Pour gérer ces difficultés, on veillera donc à rassurer et donner du temps si nécessaire.


  • Le temps, une réalité ou une illusion ?

Le fait que nous soyons nombreux à nous questionner sur notre rapport au temps, que certains d'entre nous se demandent si passé, présent, futur sont si différents ; que d'autres encore se demandent s'il n'existerait pas une autre dimension temporelle n'est pas anodin.

Or lorsqu'on y pense, le passé existe toujours dans nos mémoires tandis que le futur peut occuper largement nos pensées. Dans ce cas, dire à l'enfant, "le présent, c'est maintenant" peut lui sembler abstrait et faux car c'est en ce moment qu'il pense au super vélo qu'il va recevoir ou c'est en ce moment qu'il repense à son spectacle passé.


Temps, pratique, repérage de mots clés permettront de voir également le temps d'une façon grammaticale et non seulement philosophique.


  • Dyschronie, dyscalculie, dyspraxie

Certains d'entre nous souffrent de dyschronie, un trouble durable rendant difficile la représentation chronologique et la notion de durée.

Ce trouble est généralement associé à une dyscalculie, une dyspraxie ou un autre trouble.

Il est indispensable de comprendre que l'enfant qui en souffre se trouve donc en difficulté avec différentes notions y compris la différenciation passé, présent, futur. Pour lui encore plus que pour les autres, il faudra créer des repères supplémentaires et comprendre que cela restera complexe y compris à l'âge adulte.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page