Identifier la dyscalculie


Comme pour toute dys, une dyscalculie suppose un écart de deux ans avec un enfant du même âge.

Quelles difficultés pour la dyscalculie ?

Les difficultés rencontrées sont les suivantes :

  • Difficulté à compter

  • Difficulté à manier la numération en base 10

  • Difficulté à transcrire les nombres présentés oralement à l’écrit

  • Difficulté à lire une suite de nombres

  • Difficulté à effectuer un calcul mental

  • Difficulté à poser une opération

  • Difficulté à résoudre un calcul par écrit

  • Difficulté à résoudre des problèmes

  • Difficulté à retenir les tables d’addition, de multiplication

  • Difficulté à lire l’heure

  • Difficulté à calculer des durées

  • Pour certains enfants dyscalculie spatiale généralement associée à une dyspraxie : par exemple l’enfant compte deux fois le même objet, il éprouve des difficultés à se repérer en géométrie.

Si votre enfant présente des difficultés durables, il est judicieux d’essayer une autre approche pédagogique afin de constater si les troubles persistent ou non.

Si ceux-ci persistent il conviendra alors de penser à une dyscalculie. Pour en être certain, un diagnostic (orthophoniste et neuro-spécialiste) sera nécessaire.

La dyscalculie est rarement isolée. Certains professionnels pensent qu'elle est la conséquence d'un autre trouble d'apprentissage.


Fichier repères d'âges, précisions supplémentaires et conseils à télécharger ici.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout